« Carnassier » et « carnivore » : quelle différence ?

carnivore carnassier difference

Le Lion et la Mouche, Jean-Baptiste Oudry, 1732 (détail) | Wikimedia Commons

« Carnassier » et « carnivore » : quelle différence ?


Ces deux termes sont proches, mais quelques nuances les distinguent.

 

Carnassier : définition

Adjectif qui qualifie celui qui mange de la chair, mais aussi les animaux se nourrissant de chair crue, ou ceux qui ont des dents tranchantes (on parle de dent carnassière pour les molaires trachantes) et des griffes, comme les félins, les rapaces, etc.

Ce terme, lié à chair, est emprunté au provençal carnacier, « bourreau ».

Par métaphore (voir ici), le « sourire carnassier » d’une personne trahit son ambition ou son avidité.

En effet, cet adjectif est dénote l’idée de force, de férocité, d’avidité devant la chair. 

Exemples

Pour le casting de 2019, un favori se dégage des autres : Owen Farrell. L’ouvreur de 27 ans coche pas mal de cases, il faut dire. Spécialiste du placage assassin au niveau de la pomme d’Adam – demandez-en des nouvelles au Sud-Africain André Esterhuizen –, il offre à ses adversaires ce sourire carnassier digne d’un trader de la City découvrant sa prime de fin d’année et trimballe, même dans son pays, l’image d’un garçon arrogant.

Lemonde.fr

 

Comme de tout ton corps, du reste,
Et de ton âme mal céleste,
Et de ton esprit carnassier
Qui dévore en moi l’idéal
Et m’a fait le plus putassier

Verlaine, Régals

 

Nul incident ne signala cette nuit. Quelques rugissements de guépards et de panthères troublèrent parfois le silence, mêlés à des ricanements aigus de singes. Mais les carnassiers s’en tinrent à des cris et ne firent aucune démonstration hostile contre les hôtes du bungalow. Sir Francis Cromarty dormit lourdement comme un brave militaire rompu de fatigues.

Verne, Le Tour du monde en quatre-vingts jour

 

Voir ici : séculaire et séculier, quelle différence ?

 

Carnivore : définition

Adjectif qui qualifie les animaux qui se nourrissent de viande, comme « herbivore » désigne ceux qui se nourrissent de plantes ou « omnivore » ceux qui consomment des aliments végétaux ou animaux. Ainsi, les plantes carnivores sont celles qui capturent de petits insectes ou invertébrés.

Le terme vient du latin caro, « chair », et vorare, « dévorer ».

Ce terme a une teinte plus « scientifique », même s’il existe des usages métaphoriques (on dit qu’une personne est carnivore lorsqu’elle mange beaucoup de viande).

Voir ici : « hiberner » ou « hiverner », quelle différence ?

 

À lire

Littré distingue ainsi ces deux termes :

CARNIVORE, CARNASSIER. Carnivore exprime simplement le fait de se nourrir de viande. Carnassier joint à cette idée l’idée d’un appétit brutal qui se complaît dans le massacre. Autre est la différence dans le langage de l’histoire naturelle : carnassier est un terme général qui désigne l’idée des animaux vivant de chair ; carnivore est moins général et indique parmi les carnassiers une section particulière, celle des chiens, chats, ours, etc.

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

2 réponses

  1. G André dit :

    Ni très claire ni très probante, en tout cas peu éclairante, cette différence faite entre « carnassier » et « carnivore »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *