« Éclaircir » et « éclairer » : quelle différence ?

« Éclaircir » et « éclairer » sont des paronymes.

Ces mots proches ont une parenté étymologique, le latin clarus, « clair, brillant, éclatant  » , et leur prononciation se ressemble, ce qui peut prêter à confusion.

 

Éclaircir : définition


Du latin populaire °exclaricire, dérivé du latin claricare, lui-même dérivé de clarus (cf. Dictionnaire historique de la langue française). 

Le verbe « éclaircir » signifie : 

1. rendre plus clair, rendre plus net, au propre et au figuré ;

[…] ne faut-il pas accorder au désir, à la joie, à l’espérance, la faculté d’éclaircir le teint, de dorer le regard d’un vif éclat, d’animer la beauté par un jour piquant comme celui d’une jolie matinée ?

Balzac, Les Secrets de la princesse de Cardigan

 

Mais bientôt le roi redevint sombre et malade : son front n’était pas de ceux qui s’éclaircissent pour longtemps ; il sentait qu’en retournant au camp il allait reprendre son esclavage, et cependant il y retournait.

Dumas, Les Trois Mousquetaires

 

2. rendre moins dense (pour les rangs d’une armée, pour une forêt, pour une chevelure, etc.) ; 

Il faut voir ce que tout deviendra : il me semble que c’étoit un gros nuage épais, noir, qui commence à s’éclaircir […] 

Madame de Sévigné

 

Il semblait alors que la forêt tendait à s’éclaircir du côté du Far-West.

Verne, L’Île mystérieuse

 

3. au figuré : rendre plus intelligible, aider à mieux comprendre ; 

Nous laissons aux philosophes plus savants que nous le soin d’éclaircir cette doctrine. Nous nous bornerons à dire que l’humilité est la modestie de l’âme.

Voltaire, Dictionnaire philosophique

 

  • ce sens se fait mieux sentir dans le dérivé « éclaircissement » (explication d’une chose).

 

4. à propos de la voix : la rendre plus pure.

Il se rejeta en arrière, fit volter sa serviette de sa manche droite sous son aisselle gauche avec un mouvement digne, éclaircit sa voix par un: Hum! hum!…

Goncourt, Quelques créatures de ce temps 

 

À lire ici : « consommer » et « consumer », quelle différence ?

 

Éclairer : définition


Du latin populaire exclariare, dérivé du latin classique exclarare, « rendre clair », lui-même dérivé de clarus.

Le verber « éclairer » signifie : 

1. répandre de la lumière, répandre de la clarté ; 

Gaetano balbutia une excuse, et, sans insister davantage, s’avança du côté opposé, tandis que deux matelots, pour éclairer la route, allaient allumer des torches au foyer.

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo

 

L’amour fait comprendre à l’âme
L’univers, sombre et béni ;
Et cette petite flamme
Seule éclaire l’infini.

Hugo, Je Respire où tu palpites

 

 

2. au figuré : rendre plus compréhensible, rendre plus intelligible ;

Notre intelligence, telle que l’évolution de la vie l’a modelée, a pour fonction essentielle d’éclairer notre conduite, de préparer notre action sur les choses,

Bergson, L’Évolution créatrice

 

 

« Éclair » est dérivé d’éclaircir, ainsi qu’« éclaireur » (militaire chargé de la reconnaissance du terrain).

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.