« Caroussel », « carroussel » ou « carrousel » : orthographe

carrousel ou caroussel

« Caroussel », « carroussel » ou « carrousel » : orthographe


On écrit :

Carrousel 

Deux « r », un seul « s ». On prononce ce mot « carrouzel ». 

Les carrousels étaient des tournois de chevaliers caractérisés par la diversité des livrées et des habits et organisés à l’occasion d’une fête. 

Par analogie, on a nommé carrousel les manèges de chevaux de bois. Au reste, « carousel » signifie « manège » en anglais.

Par métonymie, un carrousel est une succession rapide de choses ou de personnes. 

Exemples

Le carrousel des ministres témoignait de l’instabilité du gouvernement. 

Il y avait dans mon enfance un carrousel aux Tuileries.

On visitait dans un cénotaphe de gazon élevé sur la place du Carrousel, le buste, la baignoire, la lampe et l’écritoire de la divinité. 

Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe

 

[…] tantôt majestueuse, lente et et tout empanachée de métaphores, elle tournait largement autour de la pensée, comme les carrosses à huit chevaux dans un carrousel.

Hugo

 

Cette élégante médiocrité est d’ailleurs délicieuse – surtout avec tout ce qui s’y allie de générosité cachée et d’héroïsme inexprimé – à côté de la vulgarité de Bloch, à la fois pleutre et fanfaron, qui criait à Saint-Loup : « Tu ne pourrais pas dire Guillaume tout court ? C’est ça, tu as la frousse, déjà ici tu te mets à plat ventre devant lui ! Ah ! ça nous fera de beaux soldats à la frontière, ils lècheront les bottes des Boches. Vous êtes des galonnés qui savez parader dans un carrousel. Un point, c’est tout. »

Proust, À la recherche du temps perdu

 

L’histoire du carrousel, situé place du Marché, vaut le détour. Trésor de famille délaissé, ce manège fonctionne à nouveau aujourd’hui grâce à la motivation et à la détermination de ces forains.

Ouest-france.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *