554 Vues
Enregistrer

Se voir + infinitif ou participe passé ? accords (grammaire)

Publié le 14/11/2020 (m.à.j* le 15/03/2024)
5 commentaires

« Se voir » peut-être suivi par un infinitif ou par un participe passé. L’infinitif exprime en général une action achevée, le participe passé une action en cours.

« Se voir » suivi de l’infinitif

Le participe passé de « se voir », « vu », conjugué à un temps composé, s’accorde lorsque le sujet de « se voir » fait l’action exprimée par l’infinitif.

Exemple 1 :

  • Elle s’est vue trébucher.
    • Il y a accord parce que le complément d’objet direct (COD), « s’ », sur lequel s’effectue l’action « se voir trébucher », est placé avant l’auxiliaire (antéposé).
    • Elle a vu trébucher qui ? Elle a vu trébucher « s’ », c’est-à-dire « elle ». C’est elle qui trébuche.

Exemple 2

  • Ils se sont vu confier une mission par leurs supérieurs.
    •  Il n’y a pas accord ici, car le COD est « une mission », pas le pronom « se ». « Vu » permet d’exprimer ici la passivité du sujet « ils » : c’est à « ils » que leurs supérieurs confient une mission, ce n’est pas « ils » qui « confient » une mission à leurs supérieurs. Le complément d’objet indirect (COI) « par leurs supérieurs » est l’agent qui confie.
    • Leurs supérieurs confient quoi ? Une mission. À qui ? À « ils ».

« Se voir » suivi de l’infinitif permet d’ajouter un complément d’objet direct au groupe verbal. En effet, « se voir + infinitif » permet d’exprimer une action qui peut s’effectuer en rapport avec le COD.

Exemple 1 :

  • Nous nous vîmes infliger une lourde amende par l’administration.
    • Nous nous vîmes infliger quoi ? Une lourde amende (COD)

Contre-exemple :

  • Vous vous voyez attaqués par vos adversaires.
    • Ici, l’emploi du participe passé « attaqués » ne permet pas d’introduire un COD, mais un complément d’objet indirect. Vous vous voyez attaqués par qui ? Par vos adversaires.
    • Vous vous voyez attaquer par vos adversaires est possible, mais moins naturel (vous voyez vos adversaires vous attaquer).

Lire ici : l’accord du participe passé suivi d’un infinitif

« Se voir » suivi du participe passé : accord

Le participe passé de « se voir », « vu », s’accorde lorsqu’il est suivi d’un participe passé. Le participe passé n’est possible que quand il se rapporte à « se ». Exemple :

  • Ils se sont vus insultés.
    • Il y a accord parce que le complément d’objet direct (COD), « se », sur lequel s’effectue l’action « se voir », est placé avant l’auxiliaire (antéposé).
    • Ils ont vu qui ? Eux-mêmes insultés.
    • « Insultés » s’accorde car il est attribut du pronom réfléchi « se ». « Ils se sont vus, eux, insultés, par une bande de voyous ».

« Se voir », suivi du participe passé, est un équivalent au simple auxiliaire « être ».

  • Je me voyais écouté par mes pairs pour la premières fois.
  • J’étais écouté par mes pairs pour la première fois.

À lire

André Goosse, Maurice Grevisse, Le Bon Usage