Factieux : définition simple, courte et exemples

Un factieux trouble le repos de l’État, s’oppose au pouvoir en menant une action pour le renverser, provoque la révolte, cherche à susciter le désordre. 

« Factieux » peut un être un nom ou un adjectif. 

Il vient du latin factiosus, « intrigant, séditieux, entreprenant », lui-même dérivé du verbe facere, « faire ». 

L’usage de ce terme ressurgit périodiquement, lorsque l’agitation règne en France (révolutions, guerre d’Algérie, manifestations violentes, etc.). 

Selon le TLFi, on atteste des emplois figurés de factieux comme synonyme de « rebelle » : 

Au-dessus de chaque oreille d’un petit vieillard, quelques bouquets de cheveux blancs tortillés (…) comme les soies factieuses d’un sanglier

Balzac, Une rue de Paris et son habitant, exemple cité par le TLFi

 

Voir ici : avanie et avarie, quelle différence ?

 

Exemples avec factieux


factieux definition signification

Molé et les factieux, François-André Vincent, 1779 | Wikimedia Commons

 

Les menées factieuses des contre-révolutionnaires avaient presque réussi à renverser le nouveau régime. 

Un groupe factieux s’était organisé pour susciter la guerre civile. 

Cet orateur n’est qu’un vulgaire factieux

 

La France avait alors, pour son malheur, beaucoup de seigneurs trop puissants, par conséquent factieux […]

Voltaire, La Henriade

 

Enfin, tous ces discours où l’on retrouve le mot d’honneur, de religion, de royalisme, sont des discours de factieux : parler ainsi, c’est blesser les intérêts révolutionnaires

Chateaubriand, De la monarchie selon la Charte

 

La terreur planait sur les villes,
Aux cris des peuples révoltés,
Un héros, respirant dans le marbre immobile, 
Arrêtait tout à coup par son regard tranquille
Les factieux épouvantés

Hugo, Ode sur le rétablissement de la Statue de Henri IV

 

– Les deux citoyens n’ont pas été délivrés ; et le maire n’a pas fait répondre, mais a très bien répondu lui-même que les pétitionnaires étaient des factieux

Les factieux se mettent à rire du titre qu’on leur donne, et chacun reprend sa promenade, sa place, son occupation. 

Dumas, La Comtesse de Charny

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *