217 Vues
Enregistrer

Franc du collier : définition & origine de l’expression 📚

Publié le 25/05/2021
0 commentaire

Définition

Être franc du collier signifie : très franc, loyal. Cette expression est encore familière.

 

Être franc du collier : origine de l’expression

Un cheval « franc du collier » ou « de collier » est un cheval qui tire son attelage, la voiture, la charrue, etc., avec son collier, de lui-même, sans l’incitation des coups de fouet. « Franc » doit être compris ici dans le sens de « volontaire », « net », c’est-à-dire sans dissimulation, sans atermoiements. Par extension, un homme « franc du collier » était une expression, aujourd’hui sortie d’usage, désignant homme qui n’avait pas besoin de se faire prier pour exécuter quelque chose, aider ses amis avec bon cœur, être serviable. La même expression qualifiait aussi, selon la 2e édition du Dictionnaire de l’Académie française (1718), un homme qui ne craignait pas de s’exposer quand il faut, un homme courageux, à propos d’un soldat notamment.

Le sens de la locution s’est restreint à la franchise, la sincérité.

Voir ici : pourquoi dit-on « une vie de patachon » ?

 

Exemples

  • Nous avions beaucoup apprécié travailler avec ce guide, qui était un personnage franc du collier en qui nous avions placé toute notre confiance.
  • Son discours, quelque peu franc du collier avait fait remuer quelque tête de l’Assemblée, mais le ministre obtint néanmoins le vote qu’il espérait.

L’hôtesse s’empressa de se retirer, mais durant de longues années, elle devait raconter, avec des larmes dans les yeux, la visite de Napoléon, qui lui avait parlé, disait-elle, comme un brave homme, franc du collier.

Paul d’Ivoi, La Mort de l’Aigle

De l’aplomb, de la malice, de la fièvre, un tempérament franc du collier. Suzane, qui se définit sur sa page Instagram comme «conteuse d’histoires vraies sur fond d’electro», est une jeune femme emblématique de sa génération.

Liberation.fr