« Indien » et « hindou » : quelle différence ?

« Indien » et « hindou » : quelle différence ?


 

Indien 

Dérivé du grec india, de indos, le fleuve Indus, ce terme désigne les citoyens d’un pays : l’Inde.

Ce terme est toutefois ambigu, car il désigne aussi et encore les habitants indigènes d’Amérique. Christophe Colomb (1451 – 1506) a cru en effet être arrivé en Inde après son voyage de 1492 sur l’océan Atlantique, et a donc considéré les populations qu’il a rencontrées comme des Indiens.

Cette appellation abusive serait plutôt suivie aujourd’hui du complément « d’Amérique » (les Indiens d’Amérique), ou remplacée par d’autres appellations, comme Amérindiens (rare) ou Premières nations (quasi inconnu en France).

L’expression « à la file indienne« , l’un derrière l’autre, fait référence aux danses supposées des Indiens d’Amérique du Nord, « la nage indienne » à la méthode de nage de ces mêmes peuples et l’ « été indien » à une période ensoleillée du début de l’automne au Canada et du nord des États-Unis.

Voir ici : la différence entre « nigérien » et « nigérian »

 

Exemples

Arrivé à Albany, j’allai chercher un M. Swift, pour lequel on m’avait donné une lettre. Ce M. Swift trafiquait de pelleteries avec les tribus indiennes enclavées dans le territoire cédé par l’Angleterre aux Etats-Unis ; car les puissances civilisées, républicaines et monarchiques, se partagent sans façon en Amérique des terres qui ne leur appartiennent pas.

Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe

 

Cette flèche avait été trempée dans le curare, ce venin terrible dont les Indiens d’Amérique ont seuls le secret et qui foudroie ses victimes sans que nul contre-poison puisse les sauver.

Gautier, Spirite

 

Hindou

Le terme a d’abord été utilisé comme substitut à « Indien » pour désigner un habitant du sous-continent indien.

Cependant, les citoyens de l’Inde, État indépendant depuis 1947, sont aujourd’hui légitimement désignés comme « indiens ».

Hindou désigne aujourd’hui les pratiquants de la religion majoritaire de l’Inde, l’hindouisme, la religion brahmanique.

Exemples

L’ignorance où nous étions de cette brillante vie mondaine que menait Swann tenait évidemment en partie à la réserve et à la discrétion de son caractère, mais aussi à ce que les bourgeois d’alors se faisaient de la société une idée un peu hindoue et la considéraient comme composée de castes fermées où chacun, dès sa naissance, se trouvait placé dans le rang qu’occupaient ses parents, et d’où rien, à moins des hasards d’une carrière exceptionnelle ou d’un mariage inespéré, ne pouvait vous tirer pour vous faire pénétrer dans une caste supérieure.

Proust, À la recherche du temps perdu. Proust évoque ici la société indienne régie par le système des castes, qui dépasse le cadre du seul hindouisme

 

Depuis son arrivée au pouvoir en 2014, Narendra Modi et les nationalistes hindous mènent une guerre sans relâche contre les intellectuels, universitaires, écrivains, journalistes, activistes et artistes indiens.

Lemonde.fr

 

Voir ici : les 20 plus grandes villes de France

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *