« Prévision » et « prédiction » : quelle différence ?

« Prévision » et « prédiction » sont des paronymes dont les sens sont très proches, ce qui peut prêter à confusion. « Prédiction » est plutôt employé pour parler de ce que l’on pressent, de ce que l’on flaire, de ce que l’on soupçonne, alors que « prévision » sert plutôt à parler de ce que l’on croit qu’il adviendra à partir de modèles, calculs, raisonnements, etc.

 

Prédiction : définition


Du latin praedictio, « action de prédire, énonciation préalable », de prædicere, « dire à l’avance, prédire, fixer à l’avance », (prae « à l’avance », et dicere, dire). La « prédiction » renvoie :

1. au fait de savoir ce qu’il va se passer à l’avenir grâce à son instinct, à son flair, à une conjecture, ou à une inspiration surnaturelle, et de le dire ;

Les gens sont fascinés par les prédictions de Nostradamus.

Je ne lui donne pas six mois, sans qu’il soit chassé de Rome, fâché avec toutes les nations, exécré de l’Italie, traînant par le monde le fantôme errant du dernier pape. Un grognement sourd, un juron étouffé de Santobono accueillit cette effroyable prédiction.

Zola, Rome

2. (plus rare dans ce sens) au fait d’annoncer un événement ou de connaître à l’avance l’évolution d’un phénomène en se fondant sur des calculs, des raisonnements, des modèles. Ce terme est parfois employé en sismologie (prédiction sismique), en bio-informatique (prédiction des gènes), etc.

À lire ici : « infecter » et « infester », quelle différence ?

 

Prévision : définition


Du latin praevisio,  de prævidere, « voir auparavant, apercevoir d’avance  ». La « prévision » renvoie au fait d’essayer de connaître à l’avance l’évolution d’un phénomène dans un futur proche en se fondant sur des calculs, des raisonnements, des modèles. On parle le plus souvent de prévisions météorologiques, de prévisions économiques, budgétaires, volcanologique, des crues, etc.

[…] se répétait, d’un air mystérieux et profond, quelques lieux communs sur la politique, sur les prévisions du baromètre, sur l’état actuel de l’atmosphère.

Huysmans, À rebours

En Europe, le Pacte sur la stabilité et la croissance a mis en évidence les erreurs récurrentes de prévisions émanant des trésoreries nationales

Denis Saint-Martin, Les Politiques publiques dans la crise

L’expression « en prévision de » signifie « dans l’attente de la survenue de ». On dit aussi « dépasser les prévisions » quand l’événement est plus important que ce qui avait été prévu. 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.