« Infecter » et « infester » : quelle différence ?

« Infecter » et « infester » sont des paronymes.

La ressemblance de leur prononciation peut prêter à confusion.

 

Infester : définition


Du latin infestare, « infester, harceler, ravager, désoler  ».

Le verbe du premier groupe « infester » signifie : 

1. envahir un lieu et le ravager, soit en parlant d’animaux et de plantes, soit en parlant d’un groupe violent, comme des brigands ou une armée ;

C’était d’autant plus imprudent de le faire garder par une fille de quinze ans, qu’à cette époque le pays était infesté par une troupe de brigands fort redoutables.

Barbey d’Aurevilly, L’Ensorcelée

 

[…] le lieu qui nous servait de halte était infesté par une quantité innombrable de pucerons ailés, qui s’enfonçaient dans le cuir chevelu et y causaient les démangeaisons les plus vives.

Louis Delaporte – Voyage d’exploration en Indo-Chine

 

Emploi au figuré (être en abondance) :

L’acajou dans toute sa gloire infestait la salle à manger, des vues de Suisse, richement encadrées, ornaient des panneaux.

Balzac, Les Parents pauvres

 

2. corrompre ;

Il était tout à la fois ami de M. Thiers et galant homme, chose assez rare ; lui seul pouvait nous assurer, sinon l’appui, au moins la neutralité de cet homme d’État, sans nous infester de l’esprit de celui-ci

Tocqueville, Souvenirs 

 

3. en médecine : en parlant des parasites microbiens, pénétrer un organisme et l’envahir (infestation).

L’homme s’infeste lors des bains dans des eaux douces contaminées par des mollusques.

Marc Gentilini, Médecine tropicale

 

À lire ici : « mettre à jour » et « mettre au jour », quelle différence ?

 

Infecter : définition


Dérivé d’« infect », du latin infectus, de inficere, « imprégner ou recouvrir ».

Le verbe du premier groupe « infecter » signifie : 

1. en médecine : contaminer, à propos d’une plaie notamment ; 

« Une plaie qui ne se referme pas n’est pas forcément une plaie infectée. Mais le retard de cicatrisation peut faire partie des signes d’infection. »

allodocteurs.fr

2. en informatique : faire pénétrer dans un sytème un logiciel malveillant ; 

Cette journée-là, l’ex-employé travaille de son domicile et l’équipe de sécurité l’informe que son ordinateur portable a été infecté par un virus et que Desjardins doit le récupérer sans délai.

ici.radio-canada.ca

 

3. au figuré : contaminer par quelque chose de nocif ; 

Mais si j’allais perdre par leur contact la pureté de mon cœur et ma conception de la vie ? S’ils venaient à m’infecter de leur positivisme ?

Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse / Le positivisme est un courant philosophique

 

4. anciennement : imprégner de mauvaises odeurs, d’exhalaisons insupportables.

Un petit cimetière d’une paroisse très nombreuse infectait l’église et les maisons voisines.

Voltaire, Dictionnaire philosophique

 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.