« Tache » et « tâche »: quelle différence ?

« Tache » et « tâche » : il y a une nuance dans la prononciation de la lettre « a » de ces deux mots. Dans la langue de tous les jours, ce sont des homophones.

 

Tache : définition


tache difference orthographe

Plusieurs cercles, Kandinsky, 1926 | Wikimedia Commons

 

Au sens propre, la marque qui salit, la trace, la souillure.

Exemples : 

  • pour une marque de lumière : « Le soleil faisait des taches orangées sur le mur de la maison » ;

 

  • pour une salissure : « Il s’est fait plein de taches sur la chemise en mangeant ses pâtes » ;

 

  • pour une marque naturelle sur la peau :

Les cheveux jadis noirs et maintenant gris, les rides profondes de son visage et ses gros sourcils déjà blanchis, son nez devenu bulbeux et veiné, son teint jaune et marbré par des taches rouges, tout annonçait en lui l’âge de cinquante ans et les rudes travaux de sa profession.

Hugo, Les Misérables

 

  • pour un déshonneur : « Cette condamnation est une tache qui salit son honneur » ; 

Nos péchés sont têtus, nos repentirs sont lâches ;
Nous nous faisons payer grassement nos aveux,
Et nous rentrons gaiement dans le chemin bourbeux,
Croyant par de vils pleurs laver toutes nos taches.

Baudelaire, Au Lecteur

 

  • on emploie aussi « tache » dans des locutions.
    • Désigner quelqu’un comme « tache » pour l’insulter.
    • « Faire tache d’huile » : idée, mode qui se répand.
    • La marque que l’on peut trouver sur la peau de certaines personnes.

Et, comme nous parlions à l’office de mes terreurs, quelquefois, le maître d’hôtel, un petit vieux très laid, cynique, et qui avait sur le front une tache de vin, maugréait :

— Eh bien… quoi ?…

Mirbeau, Le Journal d’une femme de chambre

 

    • Contraster d’une manière défavorable : 

Un an après le drame des immeubles effondrés de la rue d’Aubagne, c’est une condamnation qui fait tache.

Nouvelobs.com

    • « L’agneau sans défaut et sans tache » : Jésus-Christ.

N’ajoutez donc pas d’accent circonflexe : la tache a déjà fait assez de dégâts !

L’étymologie du mot est incertaine. 

 

VOIR ICI : « je vous joins » ou « je vous joint »  ?

 

Tâche : définition


La besogne, la corvée, la fonction, le travail à effectuer dans une temps imparti.

Le poids (moral) de cette besogne est symbolisé par l’accent circonflexe. Il est synonyme d’ouvrage.

Exemples

  • dans l’exemple suivant, dans un verbe (tâcher à ou de) et dans un sens valorisant :

Et il tâchait de lui montrer que l’apaiser, le diriger, le faire travailler, serait une noble tâche à laquelle ne demandaient qu’à se vouer d’autres femmes qu’elle,

Proust, À la recherche du temps perdu

 

  • dans des locutions :

D’abord, cette supériorité était due à un travail excessif, le père, la mère, les enfants se tuant à la tâche.

Zola, La Terre

 

Les épiceries, les blanchisseries et bien d’autres types d’entreprises misent sur une nouvelle main-d’œuvre qui accepte de travailler à la tâche.

Theconversation.com

 

Dans cette phase, la plus rude de notre rude existence de peuple, à chaque jour suffit sa tâche, mais une tâche doit remplir chaque jour.

Discours prononcé à Constantine, 12 décembre 1943

 

On trouve en ancien français le mot tasque. 

Quant il en oevrent à lor tasque ou à lor jornée

Beaumanoir, cité par le Littré

 

L’accent circonflexe vient remplacer le « s » : la langue anglaise dit task. Selon le Littré, tâche vient du bas-latin taxa, « la taxe ». Elle est donc liée à ce que l’on impose !  

 

Une phrase avec les deux

Tâche de ne pas faire de taches sur ta copie !

 

VOIR ICI : « différent » ou « différend » ?

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

1 réponse

  1. très important pour enrichir sa culture générale, merci pour l’effort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *