188 Vues
Enregistrer

Tant que · ou · temps que ? orthographe

Publié le 03/11/2022
0 commentaire

« Tant que » a deux significations : c’est un synonyme de « aussi longtemps que » (il introduit alors une proposition subordonnée circonstancielle de temps) ou de « autant que ». « Temps que », en revanche, n’a pas de sens employé seul (il entre dans des locutions plus longues). « Tant » est un adverbe qui peut marquer, entre autres choses, la durée. Exemples :

  • Tu restes à la maison tant que tu n’as pas terminé tes études.
    • Tu restes à la maison aussi longtemps que tu n’as pas terminé tes études.
    • Dans tous les cas, on n’écrit jamais : temps que tu n’as pas terminé tes études.
  • J’irai travailler tant que j’en suis capable.
    • J’irai travailler aussi longtemps que j’en suis capable.
  • Le comité ne préfère pas se prononcer, tant que l’accord n’est pas signé.
    • Le comité ne préfère pas se prononcer, aussi longtemps l’accord n’est pas signé.
  • Rien ne m’énerve tant que l’impatience des clients.
    • Rien ne m’énerve autant que l’impatience des clients. L’emploi de « tant que » à la place de « autant que » relève de la langue soignée ou littéraire.
  • Tant que Cosette fut toute petite, elle fut le souffre-douleur des deux autres enfants […] (Hugo, Les Misérables)
    • Ici, on pourrait aussi remplacer cette locution par « quand » : « Quand Cosette fut toute petite, elle fut le souffre-douleur […] »

On trouve la séquence « tant » et « que » (ce n’est pas une locution, pas un groupe de mot qui a un sens en lui-même) comme synonyme de « tellement que ».

  • Il a tant couru qu’il ne peut plus se lever désormais.
    • Il a tellement couru qu’il ne peut plus se lever désormais.

« Tant que » entre aussi dans « en tant que » qui est synonyme de « comme » dans le langage courant.

  • Je me présente en tant que chanteur aujourd’hui.

« Temps que » entre dans de nombreuses locutions : « en même temps que », « il temps que », « le temps que », « du temps que », « depuis le temps que », etc.

  • J’irai travailler en même temps que toi.
  • Depuis le temps que tu me le dis, je vais peut-être finir par m’y mettre.
  • Il temps que j’aille lui rendre visite, après toutes ces années.

Vous devez cliquer ici pour lire l’article : « nul part » ou « nulle part » ?