138 Vues
Enregistrer

En bonne et due forme : définition · orthographe · étymologie

Publié le 03/03/2023 (m.à.j* le 29/05/2024)
0 commentaire

Définition & exemples pour « en bonne et due forme »

« En bonne et due forme » est une locution d’origine juridique qui qualifie ce qui a été fait selon les règles formelles (« l’entreprise a dû produire une facture commerciale en bonne et due forme après la réclamation d’un client » / « Lesquels après avoir échangé leurs pouvoirs en bonne et due forme, sont convenus des articles suivants », Traité du Turin de 1860). Par extension, et le plus souvent, « en bonne et due forme » qualifie ce qui a été fait comme il convient, dans les règles de l’art (« je te présente ma religieuse, faite en bonne et due forme selon la meilleure recette que je connaisse » : ici l’emploi est adverbial / « elle a voulu un mariage en bonne et due forme, sans fantaisie contemporaine »). Autrement, cette locution sert souvent à renforcer un nom, en qualifiant ce qui a été fait de manière résolue, nettement, sans retenue (« c’est une humiliation en bonne et due forme pour le parti, qui a perdu plus de la moitié de ses sièges au parlement » ⇔ autrement dit, c’est une franche humiliation, une grande humiliation, etc.).

Orthographe

les deux adjectifs sont accordés à « forme », bonne & due. Il ne faut pas écrire « bon » et penser qu’il y a une liaison du « n » final avec « et ».

Étymologie

Dans le droit, la forme est l’aspect extérieur d’un document, qui doit donc être conçu sur les règles qui ont été édictées. On ne produit pas un acte juridique selon son bon vouloir. Un manquement dans un acte juridique est un vice de forme. Le Dictionnaire historique de la langue française fait remonter son usage au début du XVIIIe siècle. L’occurrence la plus ancienne, telle quelle, sur Gallica, remonte à la fin du XVIIIe.

[…] la Cour a ordonné qu’il sera sursis à la réception dudit Dugoirant jusqu’à ce qu’il ait donné sa démission en bonne et due forme

Elle est rarement employée chez les écrivains, on la trouve toutefois chez Proust (« si nous lui accordions, les yeux fermés, en bonne et due forme, le permis de sataniser. »)

Elle est toujours employée. Exemple :

Le gouvernement de la Polynésie française ne s’est pas embarrassé de faire appel de ce jugement. Il a réintégré l’intéressée pour la licencier en bonne et due forme le 7 juin 2006. Cette fois, Mme C… n’a pas obtenu gain de cause devant le juge administratif – qui a toutefois continué de se reconnaître compétent.

conseil-etat.fr

L’usage de cette expression dépasse bien sûr le monde du droit : faire quelque chose en bonne et due forme, c’est faire quelque chose selon les règles ou ce qu’il convient. 

Sergio Mattarella, 79 ans, est pour deux jours en France. Une visite d’État en bonne et due forme, avec Paris pavoisée aux couleurs de l’Italie.

Estrepublicain.fr

MODE – Le monde se déconfine. La mode, aussi. Ce mercredi 30 juin et ce, quelques jours après la fin d’une Fashion Week parisienne organisée principalement en ligne, Simon Porte Jacquemus a, lui, pris le parti de renouer avec un podium en bonne et due forme.

Huffingtonpost.fr

Cette expression a fait l’objets de calembours de Frédéric Dard (1921 – 2000) : 

J’y enverrais la lettre en bonnet de forme dès que ma santé me permettra d’écrire.

Dard, San-Antonio, Ça ne s’invente pas !

Je me présente à la porte du toubib, champion des voies urinaires sur berges, et, en bonnet difforme, comme dit Béru, flanque un coup de sonnette hypocrite. 

Si Maman me voyait