« Mettre à jour » et « mettre au jour » : quelle différence ?

« Mettre à jour » et « mettre au jour » sont des paronymes.

La ressemblance de la prononciation de ces expressions peut prêter confusion.

 

Mettre à jour : définition


Cette expression signifie : actualiser, rendre actuel, faire une mise à jour, mettre en ordre, adapter aux circonstances actuelles, mettre à la page.

Le plus souvent : mettre à jour un logiciel à sa dernière version.

Les habitants de Tonnerre (Yonne) sont invités à mettre à jour un texte vieux de 230 ans : la déclaration des droits de le femme et de la citoyenneté d’Olympe de Gouges

Francebleu.fr

Il est souvent employé dans la littérature comme synonyme de « mettre au jour », c’est-à-dire au sens de « révéler », « dévoiler ».

Les épaules solides et la large poitrine de Tarrou n’étaient pas ses meilleures armes, mais plutôt ce sang que Rieux avait fait jaillir tout à l’heure sous son aiguille, et, dans ce sang, ce qui était plus intérieur que l’âme et qu’aucune science ne pouvait mettre à jour.

Camus, La Peste

Il fut démontré qu’à aucun moment le vainqueur de Hohenlinden n’avait songé à ramener les Bourbons ; toute la trame de la conspiration fut mise à jour […]

Jaurès, Histoire socialiste de la Révolution française

 

On parle d’une « mise à jour ».

 

À lire ici : « tout d’un coup » ou « tout à coup » ?

 

Mettre au jour : définition


Cette expression signifie : faire apparaître ce qui était caché, révéler, dévoiler, notamment des méfaits (politiques, financiers, des réseaux de trafiquants, etc.), mais aussi en archéologie (à propos des vestiges anciens) ; par extension : rendre public.

Vous ne m’entendez pas, reprit l’autre : c’est une traduction de cet ancien auteur, que je viens de mettre au jour ;

Montesquieu, Lettres persanes

 

Les forces de l’ordre ont mis au jour un total de 182 000 faux pass sanitaires depuis l’instauration du dispositif cet été, dans le cadre de 400 enquêtes. Les modes opératoires sont nombreux.

bienpublic.com

 

Plus rarement, elle signifie : donner naissance.

Mais elle y apportait un désespoir obstiné de mère, qui achève de mettre au jour l’enfant mal venu de ses entrailles.

Zola, La Joie de vivre

 

On parle de « mise au jour ».

 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.