« Dissolu » et « dissous » : quelle différence ?

« Dissolu » et « dissous » sont des paronymes. Tous deux dérivent lointainement du latin dissolvere, « dissoudre, séparer, désunir », « payer, s’acquitter de », « désunir, désagréger », etc.

 

Dissolu : définition


Du latin dissolutus, « détaché, insouciant », « indolent, mou », « relâché, dépravé », participe passé de dissolvere. « Dissolu » signifie: qui vit dans la débauche, qui est désordonné, qui est dépravé.

Quant au préfet, M. de Langlade, c’était un homme de mœurs dissolues, qu’il accusait d’être au mieux avec la femme de l’avoué de Niort, le nouveau député.

Zola, Son excellence Eugène Rougon

– Oui, vous êtes dans le coup, alors, vous ne voyez pas. Enfin, ce n’est pas à moi à faire la morale, mais ce pays est devenu tellement dissolu ! Ce n’est plus un plaisir d’avoir des vices…

Aurélien, Aurélien

À lire ici : « insoluble » et « insolvable », quelle différence ?

 

Dissous : définition


Participe passé de « dissoudre » (au féminin « dissoute »), verbe qui correspond en français au latin dissolvere. Le rapport sur les recommandations de rectification orthographique de 1990 proposent de remplacer « dissous » par « dissout ». « Dissous » signifie :

1. en chimie : état de ce qui a subi une dissolution, c’est-à-dire qui a été désagrégé au contact de l’eau ou de la chaleur ; 

L’oxygène dissous dans les eaux du Saint-Laurent est un élément essentiel à toute la vie sous-marine, du plus petit invertébré au plus gros des poissons, en passant par toutes les espèces qui servent de proies aux mammifères marins, dont plusieurs espèces menacées.

ledevoir.com

2. en droit : qui est rompu, à propos d’un lien juridique ;

Le mariage est dissous :

1° Par la convention de divorce conclue par acte sous signature privée contresigné par avocats, à la date à laquelle elle acquiert force exécutoire ;

2° Par la décision qui prononce le divorce, à la date à laquelle elle prend force de chose jugée.

Article 260 du Code civil 

Le fait de participer au maintien ou à la reconstitution, ouverte ou déguisée, d’une association ou d’un groupement dissous en application de l’article L. 212-1 du code de la sécurité intérieure est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.

Article 431-15 du Code pénal

3. par métaphore : éliminer, anéantir, démantelé.

À présent j’étais devant les faits bien assuré de mon néant individuel. Dans ce milieu trop différent de celui où j’avais de mesquines habitudes, je m’étais à l’instant comme dissous.

Céline, Voyage au bout de la nuit

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Norbert dit :

    Dedans et deux dents qu’elle différence ?….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.