425 Vues
Enregistrer

… que vous m’avez envoyé : l’accord

Publié le 19/11/2022 (m.à.j* le 23/01/2023)
2 commentaires

Dans ce morceau de phrase, le participe passé du verbe « envoyer », envoyé, doit être accordé avec le nom que reprend le pronom relatif « que ». En effet, selon la règle, le participe passé d’un verbe employé avec l’auxiliaire « avoir » doit s’accorder en genre et en nombre avec son complément d’objet direct (COD, qui répond à la question qui ? que ? quoi ?) si celui-ci précède l’auxiliaire. Or, le verbe « envoyer » est transitif direct, ce qui signifie qu’il admet un COD. Dans une phrase formée sur le modèle de « que vous m’avez envoyé(e)(s) », ce COD précède forcément l’auxiliaire avoir. Il faut donc toujours accorder « envoyé » avec ce COD.

Exemples (les COD sont en bleu) :

  • Les lettres que vous m’avez envoyées sont rangées dans ce tiroir.
    • Dans cet exemple, le participe passé du verbe envoyer est accordé au féminin pluriel car il est accordé avec « que », qui reprend « les lettres ».
    • Que m’avez-vous envoyé ? Des lettres (COD).
    • On dit que « les lettres » est l’antécédent de « que ».
    • On écrirait en revanche : Vous m’avez envoyé des lettres qui sont rangées dans ce tiroir. Le COD suit l’auxiliaire, il n’y a donc pas accord.
  • Je vous remercie infiniment pour les cours que vous m’avez envoyés.
    • Que m’avez-vous envoyé ? Les cours.
    • Le COD est le masculin pluriel « les cours », l’accord donne « envoyés ».
  • Je ne sais pas où se trouve le colis que vous m’avez envoyé.
    • Le COD est le masculin singulier « le colis », l’accord donne « envoyé ».
  • La magnifique bague que vous m’avez envoyée se trouve encore dans son écrin.
    • Le COD est le féminin singulier « la magnifique bague », l’accord donne « envoyée ».
  • Selon moi, les illustrations que vous m’avez envoyées sont splendides, et devraient être publiées par une maison d’édition.
  • Je suis très touché par tous les messages d’encouragement que vous m’avez envoyés depuis le début de ma convalescence.

À lire en cliquant ici : faut-il accorder avec « avoir été » ?