« Je vous saurais gré » ou « Je vous serais gré »

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. de Jamblinne dit :

    « Il peut être utilisé PRECEDE d’un adjectif possessif dans des locutions qui expriment la satisfaction de son goût ou de sa volonté :

    cela marche à mon gré ;
    à son gré, à ton gré (comme il veut, comme tu veux);
    trouver quelque chose à son gré, etc.

  2. Arthur75019 dit :

    La construction de la locution « je vous sais gré » est troublante.
    Pour l’éclaircir, il est bien de revenir à l’expression « savoir gré à quelqu’un » pour bien distinguer le rôle des termes dans cette expression.
    En effet on voit ainsi que cette expression perd la préposition « à » dans la variante « je vous sais gré » dans laquelle on n’a alors plus d’indication permettant de discerner à coup sûr que « gré » qualifie non pas le « vous » ni le « je » mais complémente le « sais ».
    Enfin le verbe »savoir » n’est pas utilisé dans son sens le plus courant mais est pris dans son acception « ressentir/éprouver », et gré tout simplement dans le sens de « gratitude », d’où le sens final de « je ressens de la gratitude envers vous ».
    (J’espère que cette présentation de l’expression aidera ceux qui cherchent à retrouver une logique derrière la tournure de cette locution figée voire archaïque.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *