254 Vues
Enregistrer

niquel ou nickel ? (orthographe) ✍️

Publié le 30/11/2022
2 commentaires

Orthographe

On écrit : « nickel ». En effet, l’interjection « nickel ! » est une forme elliptique de l’expression « c’est nickel ! » ou de « [c’est] nickel chrome ! », qui signifie « c’est très propre, c’est très bien, c’est réussi, etc. ». Cette expression pourrait dater du début du XXe siècle, mais les premiers emplois à l’écrit peuvent être repérés à partir du milieu du XXe siècle. Elle repose bien sûr sur l’analogie avec le nickel, métal argenté et brillant, dont la surface très lisse donne une idée de perfection et de propreté. Le chrome est un élément chimique qui intervient notamment dans le chromage décoratif, en donnant aux métaux un aspect brillant et poli, les protégeant de la corrosion (sur certaines pièces de voitures ou de motos par exemple). Il existe même du nichrome, un alliage très résistance de nickel et de chrome.

Ce terme est invariable et l’interjection familière.

L’orthographe « niquel » est normalement fautive, mais elle est extrêmement courante (il suffit de faire une recherche sur Twitter), et s’explique par le fait que « c’est nickel ! » est démotivé : on n’a plus à l’esprit l’analogie avec le métal quand on emploie cette interjection, elle se suffit à elle-même (« nickel chrome » est d’ailleurs passé de mode). La séquence « qu » est en outre bien sûr courante pour [k] que « ck », qui évoque plutôt l’anglais (en l’occurence, l’allemand, langue d’origine du nom de ce métal : il vient de Kupfernickel, « lutin du cuivre », avec Kupfer pour « cuivre » et nickel comme diminutif de Nikolaus, parce que les mineurs allemands crurent qu’un lutin leur avait joué un tour parce qu’ils ne pouvaient tirer du cuivre de la nickeline, qui est de couleur dorée).

Exemples

  • Ton travail était nickel, je n’avais rien à redire !
  • La rue était nickel : aucun tag, aucun détritus, aucun poster, si bien que l’on se demandait qui la protégeait ainsi.
  • Sans la pluie, le mariage aurait été nickel mais, comme on dit : mariage heureux, mariage pluvieux !