On dit : « placer la barre haut » ou « mettre la barre haut« . « Haut » est un adverbe, donc invariable, qui se rapporte au verbe « placer » ou « mettre ». Ce n’est pas un adjectif se rapportant au nom « barre ». « Placer la barre » haut revient à dire « placer haut la barre« . Dans l’expression « Haut les mains ! », « haut » n’est pas non plus un adjectif (on dirait sinon « hautes les mains »), mais un adverbe qui se rapporte à un verbe implicite (« Levez haut les mains ! » ou « Mettez haut les mains ! »). On trouve le même cas dans les expressions « haut placé », « haut les cœurs« , « haut perché », « être pendu haut et court », « c’est trop haut », etc.

 

Haut comme adjectif

Attention cependant, en dehors de ces expressions, haut peut être adjectif. Dans la phrase « la barre était haute« , « haute » est un adjectif attribut qui se rapporte au sujet « barre ». On pourrait tout aussi bien écrire « la barre était noire », ou « la barre était lourde ».

 

Exemples avec « placer la barre haut »

  • En nous inscrivant à cette compétition, nous avons placé la barre haut. Les meilleurs praticiens de cette discipline seront contre nous !
  • Viser la rentabilité après un an de travail seulement, c’était peut-être mettre la barre trop haut. Nous sommes encore très loin.
  • Ce chanteur avait peut-être placé la barre haut en voulant organiser un concert dans ce stade dont la capacité excédait le nombre de ses adulateurs. Il était à moitié vide.
  • Plus largement, Ursula von der Leyen place la barre haut en annonçant un plan zéro pollution dans l’eau, l’air et les sols. (Liberation.fr)
  • La soirée donnée par le pianiste russe naturalisé américain a placé la barre haut, prouvant que, si l’offre de concerts proposés dans la ­capitale semble pléthorique, certains artistes de premier plan y sont très peu invités. (Lemonde.fr)

Voir ici « je vous saurais gré » ou « je vous serais gré » ?

Partager