356 Vues
Enregistrer

Quel est le pluriel d’a priori ? (orthographe)

Publié le 23/11/2022
0 commentaire

Le pluriel d’a priori (orthographe traditionnelle) ou d’à priori (orthographe moderne) est : a priori, aussi bien comme nom (au sens de « un préjugé, une idée préconçue ») que comme adjectif (au sens de « non fondé sur les données de l’expérience »). Sous cette forme, le mot est invariable, parce que c’est une locution empruntée au latin. Exemples :

  • (comme adverbe) Le suspect n’a pas, a priori, de liens avec la victime, mais l’enquête fera toute la lumière sur cette question.
  • (comme adjectif) Ces raisonnements a priori, qui semblaient frappés au coin du bon sens, ont été en effet confirmés par les différentes expérimentations.
  • (comme nom) Des gens refusent de venir à nos foires à causes de leurs a priori sur l’ambiance qui y règne, qui ne me semble pas justifiés.

Cependant, le rapport sur les rectifications orthographiques de 1990 a proposé d’écrire soudés les mots composés d’origine latine qui sont bien implantés dans l’usage : on pourrait donc écrire apriori (uniquement quand il est employé comme nom). Ainsi françisé, ce nom prend naturellement la marque du pluriel en «s ». L’écriture en deux mots et l’invariabilité restent de mise pour les emplois en deux mots, en tant qu’adverbe, adjectif ou nom. Cette soudure a la vertu de distinguer visuellement les deux usages. Exemples :

  • Des skateurs professionnels ont organisé une réunion avec les pouvoirs publics pour combattre les aprioris sur cette pratique.
  • Le slogan de ce célèbre spécialiste en développement personnel est : « déconstruire les aprioris pour construire les succès ».

Remarques :

  • On trouve aussi « a prioris » sur les espaces de discussions en ligne, ou dans quelques articles de revue.
  • Apriori/aprioris reste relativement rare dans l’usage (on ne trouve que de rares occurrences dans la littérature des XXe et XIXe siècles).
  • A priori est composé de la préposition latine a et de priori, dérivé de prior, « qui est premier, avant ».